Sélectionner une page

RETOUR SUR LA TABLE RONDE « SOBRIÉTÉ & MOBILITÉ ? »

02 juin 2022 – retour sur l’événement du 1er juin

RETOUR SUR LA TABLE RONDE « SOBRIÉTÉ & MOBILITÉ : UTOPIE OU RÉALITÉ ? »

Hier le mecredi 1er juin, notre Directeur Général François Hoehlinger participait à la table ronde organisée par le Mouvement Impact France, réseau de dirigeants engagés dans la mobilité durable.

La sobriété : solution pour une mobilité plus durable et responsable ? Retour sur les propositions & échanges des acteurs du secteur.

 

Cette table ronde s’inscrit dans la série d’événements de préparation de l’édition 2022 des « Universités d’Eté de l’économie de demain », organisée par le réseau de dirigeants du Mouvement Impact France. Le but ? Entamer avec les intervenants une réflexion sur la façon dont les entreprises du secteur de la mobilité peuvent agir et s’inscrire dans une trajectoire plus juste et soutenable, pour concevoir une mobilité plus sobre et compatible avec la transition sociale et écologique.

Le mardi 1er juin, notre Directeur Général François Hoehlinger participait à la table ronde organisée par le Mouvement Impact France, réseau de dirigeants engagés dans la mobilité durable.

Quels sont les grands éléments à retenir de cet échange d’experts sur la « sobriété » ? 

 

Les cinq intervenants ont échangé autour de trois questions principales : « Les entreprises qui proposent des alternatives de mobilité soutenable peuvent-elles devenir la norme face aux mastodontes existants ? » ; « Face à la double urgence climatique et sociale, comment permettre d’accélérer un modèle de mobilité sobre et inclusif ? » ; « Quelle est la place de l’innovation dans cette trajectoire de sobriété ? ». 

 

Voici leurs éléments de réponse :

  • Les cinq leviers pour décarboner la mobilité sont : la demande de transport, le report modal, le taux de remplissage, l’efficacité énergétique des véhicules et l’intensité carbone de l’énergie ;
  • L’innovation pour des modèles de mobilité plus sobres doit être effectuée dans un modèle où l’ensemble des parties prenantes est en cohérence avec l’objectif de sobriété ;
  • L’aménagement des territoires, et notamment des territoires ruraux, devait davantage se faire en concertation avec les acteurs, publics ou privés, de la mobilité ;
  • Les innovations doivent répondre à des besoins existants, pas en créer de nouveaux.

La « sobriété » : nouvelle expression ou solution réelle pour appuyer le réveil climatique ?

 

Démêlons le vrai du faux, avec les réponses des experts du secteur de la mobilité pour décrypter les enjeux à venir dans ce secteur. Des solutions existent, mais il reste beaucoup à faire !

 

Voici donc quelques pistes de réflexion pour trouver la solution de la mobilité de demain, sur lesquelles notre Directeur Général François Hoehlinger aimerait insister :

  • Il faut favoriser la mobilité partager et innover en ce sens pour proposer des réponses aux besoins de déplacements travail – maison ;
  • Il faut également favoriser la mobilité partagée et orienter les solutions sur le « dernier kilomètre » des trajets des usagers ;
  • Il est primordial de maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur, en intégrant les OEM et les opérateurs de la mobilité dans une démarche de sobriété ;
  • Les opérateurs ont un rôle : ils doivent pousser leurs parties prenantes et acteurs du secteur à innover technologiquement pour des motorisations plus sobres. Preuve par l’exemple avec nos nouveaux Troopy Yamaha NEO’S et E01 ;
  • La gestion des batteries est importante et doit être gérée dans son entièreté, de sa recharge à sa réparation.

 

En résumé : la sobriété dans la mobilité est une démarche collective et doit être appréhendée pleinement par tous les acteurs du secteur et leurs parties prenantes. L’ambition ? Aller vers des modèles économiques toujours plus coopératifs et plus inclusifs !

Envie de poursuivre le débat sur la sobriété ? Rendez-vous à la quatrième édition des « Universités d’Eté de l’Economie de demain »

 

Le Mouvement Impact France vous donne rendez-vous le 30 août 2022 pour la quatrième édition des « Universités d’Eté de l’Economie de demain » à la Cité Internationale Universitaire de Paris.

 

L’enjeu ? Il nous reste trois ans pour inverser la courbe du changement climatique et préserver la planète. Les acteurs de la mobilité ont leur rôle à jouer pour changer de modèle économique : nous pouvons aller vers des solutions durables écologiquement, en faisant de la sobriété l’élément clé des réflexions et démarches.

 

Les entrepreneurs et dirigeants doivent s’engager dans des solutions alternatives : découvrez leurs propositions basées sur la sobriété, pour pousser à de nouveaux usages, savoir-faire et consommations plus durables. La qualité, le partage de la valeur, du savoir et du pouvoir, la lutte contre les déchets et la réflexion collective en sont les figures de proue.

    Portrait François - Fin article WEB

    Restez au fait de l’actualité de la mobilité & de Troopy !

     

    Nous vous invitons à vous abonner au compte LinkedIn de notre Directeur Général François Hoehlinger, qui effectue pour vous une veille quotidienne du secteur & intervient sur les sujets de demain.

     

    Nous vous invitons également à consulter régulièrement notre blog pour des retours en articles, vidéos et photos de nos différentes actualités.

    x
    Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies mais en aucun cas vos données seront trackées. J'accepte